30 juillet 2009

Un rendez-vous "presque" manqué entre Casimir Oyé Mba et la diaspora gabonaise Française et Européenne

Un rendez-vous "presque" manqué entre Casimir Oyé Mba et la diaspora gabonaise Française et Européenne

Hier, mercredi 29 Juillet 2009, le candidat Casimir OYE MBA a pu rencontrer les gabonais de France et d'Europe. L'organisation de cet événement s'était fait très rapidement. En effet c'est la veille à 17 heures que les premiers SMS d'invitation ont été envoyés, si bien que les organisateurs ne s'attendaient pas à accueillir beaucoup plus de personnes que ceux que Mba Obame et Paul Mba Abessole avait réunis.

La journée était organisée autour d'une conférence de presse réservée à la presse africaine et française qui aura finalement durée 2 heures pendant lesquels la diaspora a pu se rassembler dans les salons du Press Club de l'ôtel Sofitel de Paris.

Le candidat s'est ensuite présenté aux gabonais venus très nombreux, si bien que les deux salles  de réception et de meeting étaient comble. On dénombrait entre 500 et 600 personnes tout au long de la soirée. Des personnes qui venait de toute

la France

et même de Belgique et d'Espagne. D'autres avait payé leur transport jusqu'à Paris près de 160 euros (aller retour). Autant dire que la prestation du candidat Casimir Oye Mba était très attendue.

Le Candidat a ainsi fendu la foule  pour s'approché de l'estrade et a été présenté par M. Freddy NZE EKEKANG, Président de la campagne en France du Candidat.

Voulant s'exprimer avec son coeur, M. OYE MBA a parlé sans note. Il a donc expliqué le cheminement de sa réflexion qui l'a amené à se présenter comme candidat à l'élection présidentielle du Gabon. Le Gabon a-t-il dit se trouve à un carrefour exceptionnel mais également à un moment de danger véritable, car la tentation du désordre et du chaos existe et il ne souhaite pas que le Gabon vive ce que

la Côte

d'Ivoire, le RDC et le Congo par exemple ont vécu. Il pense être une des personnes qui peut maintenir la paix civile dans ce pays.

Il a rappelé que sur les 23 candidats et sans aucun mépris de sa part seul 4 à 5 comptent vraiment et ont des chances de l'emporter, et il pense pouvoir être un de ceux là.

IL a refusé défendu de vouloir faire de l'anti bongoïsme primaire, mais a concédé que même si certaines choses ont été bien faites par Omar Bongo, il y a plein de choses qui ont été mal faite, car il n'a pas pu, su ou voulu les faire. Mais à partir de ce moment là, le candidat a perdu le lien qu'il avait avec son auditoire qui attendait une RUPTURE plus nette avec le passé, avec Omar Bongo son distateur pendant plus de 42 ans.

Le candidat n'a en outre pas su pousser l'avantage qu'il a sur d'autres candidats en mettant en avant son parcours et son programme. Si bien que tous ceux qui se sont déplacés n'ont eu droit qu'à des déclarations de principes, des généralités, et pas assez de précisions sur les points importants de son programmes et des réalisations qu'il comptait faire dès son accession à la présidence.

A la fin de son intervention, peu de questions ont été prises, et les réponses ont traîné en longueur. Puis le candidat s'est retiré sans discuter avec ses soutiens dans la salle.

La population a eu beaucoup de mal à se disperser car la satisfaction à la suite de ce rendez-vous était très incomplète. Un échange aurait été indispensable. Mais, c'est l'organisation approximative de la réunion qui n'aura pas permis à la diaspora d'en avoir pour son plaisir. La rapidité de l'organisation de l'événement, l'afflux massif des gabonais de France et d'Europe, la volonté du candidat de parler sans notes et les besoins évidents de sécurité du candidat auront joué contre cette journée de rassemblement.

Mais ces leçons ont été très vite tirées par l'organisation. Des contacts ont été pris pour que le candidat Casimir OYE MBA reprenne contact très rapidement avec la diaspora et ceci par diverses voies pour communiquer et échanger avec elle tout au long de la campagne.

Pour transmettre toutes vos remarques sur cette soirées ou sur la campagne du candidat OYE MBA, écrivez à

marsupilami222974@gmail.com

Vos messages seront transmis à l'équipe de campagne

Posté par GABON 2009 à 19:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Un rendez-vous "presque" manqué entre Casimir Oyé Mba et la diaspora gabonaise Française et Européenne

    Dissertation Writing Services

    It was a truly remarkable post.I feel my research is almost completed. happy to see that.Thanks to share this brilliant matter.

    Posté par Dissertation Wri, 02 novembre 2010 à 06:18 | | Répondre
Nouveau commentaire